La danse à l'école

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer les circonstances de la rencontre et de la découverte, des moments d’échanges. Créer, tisser, inventer, réinventer s'il le faut les liens possibles entre les créations et les publics. J'ai toujours ressenti mes sources d’inspiration comme étant des sujets pouvant être partagés et ce sans jamais perdre l’idée que la création reste tout naturellement au centre de toute l’action culturelle. 

Il s’agit, avant tout, de ne pas instrumentaliser l’art comme s’il s’agissait d’une animation socio-culturelle ou d’un alibi éducatif, mais d’en être le témoin, d’y participer. J'envisage l’action culturelle comme une richesse sans cesse alimentée par la rencontre. 

Réfléchir à créer le lien qui mènera le public à l’œuvre, c’est s’interroger aussi d’une certaine manière à l’œuvre elle-même.» 

Hervé Koubi

 

 

La danse à l'école

 

Reportage "La Danse autrement"

Réalisation Rudy Etienne

Novembre 2015

 

 

 

 


Depuis l'année 2010 la compagnie collabore avec une équipe de danseurs algériens et burkinabé, danseurs de rue de Hip-hop et de capoeira. 
Le métissage des cultures et la richesse des langages chorégraphiques développés par les artistes et la Compagnie permettent un travail à la fois riche de propositions artistiques et riche de sens, créant autant de liens entre les publics, les pratiques, les démarches, les approches de l'art chorégraphique et les cultures.